Enfants d’Assyrie

by Rosie Malek-Yonan

26 November 2008

Notre citation préférée en dit long sur nous: “Un musicien doit avoir un cœur de gitan et une discipline de soldat”.

Il s’appelle Elden et c’est un soldat dans l’âme. C’est un jeune homme qui vit dans l’épicentre de la patrie assyrienne. Il entend les grands battements de cœur de l’Assyrie dans les anciennes tombes de ses ancêtres. Il sent le pouls de sa nation battre dans ses veines. Il connaît l’histoire des Assyriens qui ont marché sur la terre où il se faufile. Son berceau s’est balancé là où la civilsation est née. Un ancêtre commun nous lie tous deux, mais la réalité nous a mis dans deux mondes à part.

” J’ai terminé mes études d’assyrien au lycée. Mon rêve continue ici ” dit-il. Notre langue maternelle y est préservée. Il y a des écoles qui enseignent la langue assyrienne. Tous les sujets sont traduits en assyrien. Pouvez-vous le croire?”

J’envie l’enthousiasme d’Elden pour avoir été diplômé d’une école assyrienne mais je pense à la lourde étiquette attachée à ce privilège.

“Je crois à l’unité. Je hais la discrimination. Je suis Assyrien ” dit Elden, fermement.

Il est l’un des enfants d’Assyrie. Il n’était qu’un enfant quand la guerre en Irak a commencé.

Mais en grandissant dans une zone de guerre, l’enfance est courte. Il a maintenant 21 ans. Il en a vu plus que ses frères et sœurs hors d’Irak n’en verront jamais.

L’Internet est sa connexion avec le monde extérieur. De chez lui, en Irak, il m’envoie un message urgent : “Nos frères à Mosssoul sont en danger…Quelqu’un doit faire quelque chose, sinon ils seront éliminés”.

Elden est tout à fait conscient que les Assyriens vivant en Irak sont impuissants. Il sait que sa vie balance sur l’arête grotesque de la dévastation. Il met tous ses espoirs sur ses compatriotes vivant hors d’Irak, et ceux comme lui qui restent loyaux à tout prix à leur patrie.

Comment répondre à l’appel d’Elden? Puis-je lui promettre que ma nation fait tout ce qui est en son pouvoir pour sauvegarder son propre peuple? Puis-je lui promettre que l ‘aide est en route ? Puis-je lui dire que nous avons un Plan National? Puis-je lui assurer que le bien-être de notre nation, de notre patrie, est la priorité de chaque Assyrien à travers le monde et que chaque communauté assyrienne et chaque église a mis de côté ses conflits internes pour élaborer un plan mutuel qui assurera son avenir et celui de tous les enfants d’Assyrie? Comment répondre aux appels d’un jeune homme qui a un avenir limité dans le seul pays que nous connaissons comme le nôtre?

Je me sens paralysée quand Elden et d’autres jeunes Assyriens d’Irak m’écrivent. Je me demande comment répondre sincèrement sans faire disparaître l’espoir qui nourrit l’âme, les enfants d’Assyrie vont s’atrophier et mourir.

Elden m’écrit: “Vous êtes libre, mais vous devriez venir voir ce qui se passe ici… Merci quand même…”

Je réponds: “Restez fort.”

Il répète: “Vous n’êtes pas ici. Vous ne savez pas.”

Il a raison. Je ne sais pas. Je lui réponds de vains mots d’encouragement: “Nous ne vous avons pas abandonnés. Nos pensées et nos prières sont avec vous…”

“Vous ne pouvez pas savoir…”

Elden arrête un moment d’écrire. Je lis sa frustration quand il arrête de communiquer. Il rompt finalement son silence. “Nos votes vont être volés. Notre peuple va subir des pressions pour ne pas voter Assyrien. Merci, je vous souhaite une bonne journée.”

“Elden, notre plus grand challenge va être de trouver l’optimisme à une époque où le monde perd la tête et nage dans la confusion et le chaos “. Je réponds : SVP ne perdez pas espoir”.

Ce que je lui disais en réalité était que son plus grand challenge serait de trouver l’optimisme.

Après tout, c’est lui et ceux qui vivent en Irak qui sont à la recherche de la survie, alors que nous autres en occident sommes confortablement assis à leur dispenser des conseils de loin, et la plupart d’entre nous continuent à mener leur vie quotidienne, épargnés par la violence qui écrit furieusement notre histoire dans le sang.

Un étudiant d’Irak m’écrit: “C’est très mal…ce que l’US nous a fait. Maintenant les Arabes et les Kurdes ne vont pas nous laisser tranquilles”.

Non…je suppose que je ne saurai jamais complètement. Je ne suis pas là-bas. Mais ce que je comprends très bien est que vivre en tant qu’Assyrien en Irak c’est porter perpétuellement un badge de condamnation.

Le terme génocide est défini par le meurtre délibéré d’un groupe important de gens, spécialement ceux d’un groupe ethnique ou d’une nation particulière.

Combien de tués délibérément constituent un génocide?

C’est une époque violente pour les enfants d’Assyrie qui vivent la vie en fuyant. Pendant presque 2000 jours, les Assyriens d’Irak ont subi des attaques non provoquées. Quel que soit le groupe particulier qui ait visé et tué les Assyriens, il s’agit d’un nettoyage ethnique pour débarrasser l’Irak des Assyriens. De même que ce qu’ont fait les Turcs Ottomans pendant la Première Guerre Mondiale.

Aujourd’hui, la démocratie a sa propre interprétation en Irak. La nouvelle constitution d’Irak qui était censée protéger les droits de tous les citoyens a ignoré ses minorités depuis le début.

Je me demande si tout espoir et tout discours d’établir une région autonome avec des autorités exécutives et législatives où l’assyrien serait la langue officielle, ne sont rien de plus qu’un vœu insensé et fantaisiste alors que notre nation prend son envol. Ou bien quelqu’un, dans un avenir pas trop lointain, va déclarer: “Les enfants d’Assyrie ne sont pas morts en vain. Voilà comment tout a commencé. Tels furent les sacrifices que notre nation a faits pour la résurrection de l’Assyrie”.

Bien que nous soyons à des milliers de km l’un de l’autre, les étoiles qui couvrent le ciel nocturne d’Elden sont les mêmes que les miennes. Je lui souhaite bonne nuit et allume un cierge pour tous les enfants d’Assyrie. Reste en sécurité, mon jeune combattant Assyrien!

Extrait traduit par Louise Kiffer, La Nouvelles d’Arménie MagazineArmeNews

Extrait de l’article: AINA

© Rosie Malek-Yonan 2008.  All Rights Reserved.  Unauthorized use and/or duplication of this material without express and written permission from this blog’s author and/or owner is strictly prohibited. Excerpts and links may be used, provided that full and clear credit is given to Rosie Malek-Yonan with appropriate and specific direction to the original content.

Advertisements